Protocole & Norme ISO/IEEE 11073-SDC - SDC : connectivité des dispositifs orientée services

Protocole & Norme ISO/IEEE 11073-SDC

Demandez à un expert

Connectivité des dispositifs médicaux basée sur la norme ISO/IEEE 11073-SDC

Interopérabilité sécurisée et dynamique en soins critiques

Les services de soins critiques prennent en charge les patients dans un état sévère. Pour assurer la sécurité des patients, le personnel médical doit prendre des décisions rapides dans des conditions très changeantes. Les données provenant des dispositifs médicaux installés au chevet du patient peuvent faciliter leurs décisions et optimiser le déroulement de leurs tâches. 

Pour autant, les transferts de données entre les dispositifs de fabricants concurrents sont bloqués par des protocoles propriétaires. Le protocole SDC (connectivité des dispositifs orientée services) est une nouvelle norme internationale ISO/IEEE qui permet l’interopérabilité entre les dispositifs médicaux placés au chevet du patient et l’échange de données entre ces appareils et les SI hospitaliers acceptant le format HL7. Grâce au protocole SDC, les outils technologiques de l’hôpital peuvent échanger des données de façon bidirectionnelle, sécurisée et dynamique, ce qui renforce les capacités des soignants en soins critiques.

Centre de téléchargement

Fiche d’information : Présentation du protocole SDC
Plus d'informations : Livre blanc sur SDC

La prise en charge des soins critiques transformée par SDC

Présentation de la norme ISO/IEEE 11073-SDC

Les échanges de données informatisées dans le cadre des soins critiques ont fait un bond en avant avec l’ajout de la connectivité des dispositifs orientée services (protocole SDC) à la norme internationale ISO/IEEE 11073 relative à la communication entre les dispositifs médicaux. Regardez cette vidéo pour découvrir comment SDC améliore la prise en charge des soins critiques en renforçant l’interopérabilité entre les systèmes médicaux en temps réel, et l'interopérabilité avec les SI cliniques et hospitaliers acceptant le format HL7.

SDC rend possible la transformation numérique des soins de santé

Dans ce webinaire, le Dr. Stefan Schlichting, manager chez Unity AG, nous explique en quoi le protocole SDC rend possible la transformation numérique des soins de santé en permettant l’interopérabilité des dispositifs médicaux. Stefan Schlichting a représenté Dräger auprès de nombreux organismes normatifs nationaux et internationaux et en tant que membre du conseil d’administration d’OR.NET e.V. et de l’équipe stratégique de règlementation.

Scène de salle d’opération

Échanges de données informatisées sur le lieu de soin, quel que soit le fabricant

En rendant interopérables les dispositifs intégrés provenant de divers fabricants, le protocole SDC peut faire évoluer la prise en charge des soins et améliore ainsi les résultats cliniques.

Avant l’arrivée du protocole SDC, les dispositifs au chevet du patient pouvant être mis en réseau n’étaient généralement connectés qu’à leur réseau propriétaire. Un moniteur de signes vitaux raccordable au réseau pourrait servir de point d’accès aux dispositifs de thérapie. Comparés aux dispositifs branchés au réseau propriétaire de l’hôpital, les appareils dotés du protocole SDC connectés directement au réseau offrent l’avantage du transfert direct des données.

Communication standardisée

Les dispositifs et les systèmes en réseau dotés du protocole SDC peuvent communiquer dans les deux sens, et envoyer et recevoir des données présentées selon une nomenclature de communication standardisée.

Connectivité sécurisée

L’authentification mutuelle permet de s’assurer que seuls les dispositifs et les systèmes approuvés peuvent interagir, et que les données transmises sont chiffrées de bout en bout pour protéger les ressources de l’hôpital et les données patients contre le risque d’utilisation abusive ou le vol.

Mise en réseau dynamique

Les dispositifs sont connectés de sorte à créer un système dynamiquement évolutif fondé sur les concepts de base de la gestion des risques et d’approbation.

Intérêt de l’interopérabilité fondée sur SDC

Le partage de davantage de données par les dispositifs présents sur le lieu de soin et par les systèmes informatiques hospitaliers relève de la prouesse technologique. L’utilisation des données partagées marque un progrès décisif dans la prise en charge des soins.

Pour l’agrégation des données

pour l’agrégation des données

L’augmentation de la disponibilité sur le lieu de soin des informations cliniques et des données d’admission du patient peut contribuer à l’amélioration des résultats cliniques et aider à une meilleure organisation des flux. Dans le cadre de leurs décisions thérapeutiques, les cliniciens peuvent visualiser au même endroit un volume d’information plus important que jamais, et accéder à des données agrégées à partir de sources connectées et interopérables. Ils peuvent également exercer un contrôle plus exhaustif des dispositifs présents sur le lieu de soin et rationaliser les tâches cliniques grâce au rapprochement des sources de données et des patients. Pour aller plus loin, le protocole SDC et l’interopérabilité ont également le potentiel d’automatiser les procédures cliniques.

Pour une prise de décision fondée sur des données pertinentes

pour une prise de décisions fondées sur des données pertinentes

Le protocole SDC peut contribuer à la prise de décisions fondées sur des données pertinentes. La disponibilité de données de qualité médicale au moment et à l’endroit où elles peuvent avoir le plus d’incidence permet la prise de décisions opportunes. L’application de l’analyse de données à l’examen rétrospectif des données médicales peut contribuer à l’identification du traitement et des procédures cliniques les mieux adaptées. Grâce à leur échange efficace et en temps réel, les données de qualité médicale ont également un intérêt potentiel dans l’automatisation des processus entre les dispositifs.

Pour la protection contre le vol

pour leur protection contre le vol

En permettant à davantage de dispositifs au chevet du patient de partager le même réseau, le protocole SDC peut contribuer à protéger les ressources de l’hôpital et les informations du patient contre le risque d’usage abusif et de vol.

Trois caractéristiques principales du protocole SDC contribuent à la sécurité des données et des systèmes :

  • l’intégrité et la confidentialité des informations grâce au protocole TLS fondé sur l’authentification du client et du serveur ;
  • le transfert sécurisé des données grâce au chiffrement de bout en bout basé sur une infrastructure de clé publique X.509 (ISO/CEI 9594-8) pour la création de certificats numériques ;
  • la connectivité aux dispositifs identifiés du réseau, gérée par listes blanches.
Pour diminuer les coûts

pour diminuer les coûts

Compte tenu des efforts moindres pour intégrer les dispositifs et les systèmes, le protocole SDC offre des avantages aussi bien cliniques qu’administratifs. L’intégration des dispositifs à une interface réseau conforme peut réduire la nécessité de projets d’intégration complexes et coûteux. Le fait d’éviter les intégrations sur mesure peut aussi contribuer à la gestion des risques. L’utilisation de dispositifs et de systèmes dotés du protocole SDC peut aussi contribuer à la simplification administrative en réduisant les middleware coûteux, les pilotes propriétaires et les mises à jour longues et laborieuses.

Liens

Le protocole SDC a été pensé et développé par l'association OR.NET, une organisation à but non lucratif réunissant des spécialistes du secteur, des médecins et des chercheurs. Dräger est fière d’avoir participé, en tant que membre d’OR.NET, aux groupes de travail qui ont permis la publication de la norme SDC par l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) et par l’Organisation internationale de normalisation (ISO).

Notre vision

Notre vision des zones de soins critiques

En favorisant l’interopérabilité fondée sur le protocole SDC, notre objectif est d’augmenter les capacités humaines en matière de soins au patient. L’interopérabilité des dispositifs médicaux permet d’améliorer les résultats cliniques tout en rationalisant à l’avenir les tâches cliniques et administratives.

Scène d’anesthésie Dräger Technologies connectées

En chemin vers l’automatisation à l’hôpital

Nous croyons au potentiel des technologies connectées sur tous les lieux de soin, dans tous les services de l’hôpital. Découvrez leur intérêt pour l’amélioration des soins critiques.

En savoir plus

Nous contacter

Contact Us Hospital

Dräger France SAS

25, rue Georges Besse
92160 Antony

+33 (0)1 46 11 56 00