Dräger Polytron® SE Ex

Les capteurs Dräger Polytron® SE Ex ... DQ sont des détecteurs de gaz destinés à la surveillance en continu des gaz et vapeurs inflammables présents dans l’air ambiant. La mesure repose sur la chaleur de réaction générée lors de la réaction chimique qui se produit dans la perle catalytique, ou « pellistor », à l’intérieur du capteur.

Chaleur de réaction

La chaleur de réaction permet de détecter les concentrations de gaz inflammables bien avant qu’ils n’atteignent leur point d’inflammabilité, à savoir leur limite inférieure d’explosivité (LIE). Les capteurs sont conçus pour résister aux environnements industriels difficiles et être raccordés à une centrale de commande par un câble à 3 âmes. Sur la base des différents types de capteurs, Dräger propose trois versions pour différentes applications. D’une part pour la détection jusqu’à 100 % de la LIE (avec une version HT spéciale pour les températures ambiantes allant jusqu’à 150 °C) ; d’autre part pour la détection des concentrations très faible dans la plage de 0 à 10 % LIE (détection des fuites).

Six variantes de boîtiers

Les capteurs Dräger Polytron SE Ex PR ... DQ et SE Ex LC ... DD sont chacun disponibles dans quatre variantes, qui varient en fonction de la boîte de jonction, indiquée par le code suivant :

M1 = petit boîtier standard
M2 = boîtier standard moyen

Outre ces boîtes de jonction en polyester renforcé de fibre de verre (PRF) avec protection de classe e (sécurité renforcée) qui abritent un capteur avec filetage métrique (M), il existe une variante avec classe de protection d (boîtier antidéflagrant), sous le code :

NPT1 = boîtier métallique antidéflagrant

Ce boîtier doté d’un capteur avec filetage NPT est conçu pour les conduits. Dans les installations de plein air, il est préférable d’opter pour la variante M2 car le presse-étoupe latéral peut être échangé avec le bouchon d’arrêt, de sorte à insérer le câble par le bas.

Protection complète contre les explosions

Les capteurs Polytron SE Ex ... DQ sont étiquetés II 2G/II 2D, conformément à la Directive 2014/34/UE, et conviennent à une utilisation en atmosphère explosible en zones 1 et 2 ainsi qu’en zones 21 et 22. Pour une utilisation dans le monde entier, l’homologation IECEx autorise l’usage de ces capteurs dans les zones dangereuses.

Signal de mesure en mV

Le capteur de gaz antidéflagrant encapsulé produit un signal en mV proportionnel à la concentration de gaz et évaluable par une centrale de commande adaptée telle que la Dräger REGARD ou la Polytron SE Ex. Connectée au capteur par un câble blindé à 3 âmes de plusieurs centaines de mètres de long, la centrale de commande sert à déclencher les alarmes en cas de concentration dangereuse de gaz.

Capteurs à pellistor de type DQ

Comme elles mesurent précisément des résistances variant avec la température, les perles catalytiques que renferme le capteur sont appelées « pellistor » (contraction des mots anglais « pellet » et « resistor »). Le pellistor est une petite bille en céramique très poreuse et imprégnée d’un catalyseur spécial, qui enveloppe un petit filament en platine. D’une part, avec un courant électrique d’environ 255 mA, le filament en platine chauffe la perle en céramique à environ 450 °C et, d’autre part, il agit comme une résistance de mesure dépendante de la température de la perle. Lorsque les molécules d’un gaz inflammable pénètrent dans le pellistor, elles réagissent avec l’oxygène de l’air qui est adsorbé par la céramique poreuse. Cette réaction génère une chaleur qui augmente la température du pellistor. L’augmentation de la résistance qui en résulte, de l’ordre de quelques milli-ohms, est proportionnelle à la concentration de gaz.

Compensation des conditions ambiantes

Grâce à un second pellistor totalement uniforme et spécialement encapsulé, tout élément qui influencerait la mesure est compensé de façon optimale. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne l’humidité et la température ambiante. Lors de leur fabrication, ces pellistors sont appariés suivant des caractéristiques de compensation optimale. Comme les deux pellistors sont catalytiques, le capteur est dit de type DQ (double détecteur), avec pour résultat un signal stable à long terme et quasiment insensible aux changements de température ambiante.

Résistance aux poisons

Fabriqués depuis des décennies, les pellistors sont de type PR, c’est-à-dire résistants aux poisons. De par leur conception, lorsqu’ils sont exposés à des atmosphères industrielles contenant des poisons catalytiques comme les composés soufrés, phosphorés, de plomb ou siliconés, ces capteurs ont une durée de vie plus longue que les capteurs traditionnels.

Temps de réponse très courts

Pour garantir des temps de réponse courts, l’entrée de gaz du capteur DQ n’est pas un disque fritté conventionnel mais une grille métallique fine, ce qui permet au gaz d’atteindre très rapidement les pellistors, par diffusion.

Fonction de mesure pour la protection contre les explosions

En combinaison avec certaines centrales de commande Dräger, les capteurs Dräger Polytron SE Ex PR ... DQ et HT M DQ sont homologués pour les applications préventives de protection contre les explosions conformément à la norme NF EN 1127-1. Cela constitue un avantage car, en cas de concentration dangereuse de gaz, un système de détection de gaz homologué pour ses performances déclenche automatiquement des mesures correctives empêchant toute formation de concentration explosive et réduisant donc l’étendue des zones à risques. Les installations électriques peuvent donc être conçues plus simplement et parfois même sans mesure supplémentaire de protection contre les explosions. En effet, en présence d’un système de détection de gaz de cette nature, les atmosphères explosibles sont rares voire inexistantes.

Téléchargements

Polytron SE Ex Product Information, fr
Polytron SE Ex Product Information, fr

Les capteurs Dräger Polytron® SE Ex ... DQ sont des détecteurs de gaz destinés à la surveillance en continu des gaz et vapeurs inflammables présents dans l’air ambiant. La mesure repose sur la chaleur de réaction générée lors de la réaction chimique qui se produit dans la perle catalytique, ou « pellistor », à l’intérieur du capteur.

Télécharger

Explosion Protection brochure, fr
Explosion Protection brochure, fr

Télécharger

IFU Polytron SE Ex - 9033888 de-me
IFU Polytron SE Ex - 9033888 de-me

Cette notice d'utilisation est uniquement fournie à titre informatif. Veuillez toujours lire et respecter la présente notice d'utilisation fournie avec le produit.

Télécharger

SIL Brochure, en

Détecteurs de gaz fixes, capteurs et substances

Les détecteurs de gaz Dräger sont compatibles avec différents capteurs et permettent de détecter un grand nombre substances dangereuses. Vérifiez quel capteur est compatible avec le détecteur en effectuant une recherche de substance. Pour de plus amples informations sur notre vaste gamme de produits, contactez nos spécialistes.

Rechercher une substance

Veuillez renseigner une substance

Configurations du produit

pour l’appareil Polytron SE Ex

Utiliser pour 29 substances

6 Capteur(s) correspondants

Caractéristiques techniques

Points clés

Type
Tête de capteur
Temps de réponse
Entrée du câble
M20 x 1,5
Affichage
Sécurité intrinsèque
Antidéflagrant
Sécurité renforcée
SIL
✓ (SIL 1)
4-20 mA
Bus
HART®
Sans fil

Caractéristiques techniques

Alimentation électrique
Température d'utilisation
-50°C - 85°C
Humidité
5 à 95 % HR, sans condensation
Pression (hPa)
800 - 1100
Dimensions (h × l × p)
0,14x0,11x0,06 m
Poids
0,6 Kg
Matériau du boîtier
Polyester renforcé de fibre de verre (PRV) ou aluminium
Indice de protection (IP)
IP66

Homologations

ATEX
IECEx
UL
CSA
Marquage CE
GOST (EAC)
Homologation de performance
Homologation pour le transport maritime
FM

Comparer aux produits connexes

Contactez Dräger

Woman with brown hair

​Dräger France SAS

25,​ ​rue​ ​Georges​ ​Besse
92160​ ​Antony

+33 (0)1 46 11 56 00