Dépistage d'alcool et de stupéfiants en milieu professionnel - Un salarié du secteur industriel se dépiste avec le Dräger Alcotest 5000 avant d'entrer sur le site

Dépistage d'alcool et de stupéfiants en milieu professionnel

Contactez-nous

Des politiques de dépistage efficaces pour chaque secteur

Alcool et drogues sont à l'origine de 20 à 30 % des accidents du travail. Et coûtent aux entreprises en moyenne 1,5 % de la masse salariale annuelle. (Source : L’express - L’Entreprise – RH Management – Droit du Travail - 11/05/2012) Prévenir et traiter les addictions doit devenir un impératif pour les employeurs.

 Au cours de nombreuses années, Dräger a acquis une expérience et une expertise considérables dans le domaine du dépistage de l'alcool et des drogues, dans le but de contribuer à réduire ces chiffres. En effet, depuis 1953, année de l'invention du premier "Alcotest" par Dräger, nous sommes leader mondial dans le domaine du dépistage de l'alcool et des drogues et nous fournissons les forces de l'ordre dans de nombreux pays du monde. De plus en plus, les décideurs politiques, les employeurs et les professionnels de la santé et de la sécurité sur de nombreux lieux de travail se tournent vers Dräger pour les aider à améliorer la sécurité de leurs employés et leur environnement.

Le salarié est testé sur place à l'aide de le Dräger Alcotest 5820

Politiques de dépistage d'alcool et de stupéfiants dans les entreprises

Il est important de comprendre les implications juridiques et les coûts élevés que votre entreprise pourrait encourir en raison de salariés travaillant sous l'influence de substances psychoactives. Tout employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses travailleurs (cf code du Travail). Par ailleurs, l'employeur est responsable des dommages que ses salariés peuvent causer à des tiers (cf Code civil). En matière de prévention, sa responsabilité civile, voire pénale, peut être engagée en cas d'accident d'un salarié sous l'emprise de drogues, ou en cas d'usage (ou de trafic) au sein de l'entreprise. L'employeur doit évaluer les risques, les retranscrire dans le document unique et les prévenir. La mise en œuvre de politiques de prévention des addictions au sein de l'entreprise peut être très utile à cet égard. Les employeurs qui souhaitent effectuer des tests de dépistage de drogues et d'alcool sur leurs employés doivent l'avoir inscrit préalablement dans leur règlement intérieur ou dans une note de service et préciser les conditions dans lesquelles ces tests seront mis en place.  

Travailleurs en discussion dans une installation industrielle

À quoi ressemblent une politique de prévention des addictions ?

Toute politique de prévention des addictions relative au dépistage de drogues et/ ou de l'alcool doit être décrite dans un document officiel de l'entreprise qui définit la position de cette dernière. L'employeur peut en effet, par la voie du règlement intérieur ou une note de service, limiter voire interdire l'introduction et la consommation de boissons alcoolisées et de substances illicites si cette décision est basée sur son obligation de sécurité et dans le but de prévenir tout risque d'accident au sein de son entreprise. Ces documents doivent fournir des instructions claires aux salariés, des informations sur les sanctions disciplinaires en cas de non-respect de ces consignes, des détails sur la manière dont les problèmes d'addiction seront traités ainsi qu'une procédure permettant aux collaborateurs ayant une dépendance de demander de l'aide.



Un travailleur de l'industrie subit un test buccal à l'aide du DrugTest 5000 de Dräger

Les avantages des politiques de prévention

Des politiques efficaces de dépistage des drogues et de l'alcool peuvent contribuer à garantir la sécurité de votre personnel et des autres personnes qui l'entourent. Elles peuvent avoir un effet dissuasif et contribuer à ce que tous les employés soient conscients des risques, des conséquences et des coûts juridiques de leurs actions. Elles contribuent également à préserver la réputation de votre entreprise et de ses produits, à protéger les biens de l'entreprise contre les dommages et le vol, à réduire l'absentéisme et à améliorer le moral des équipes, ainsi qu'à démontrer les normes de l'entreprise - tous ces éléments peuvent avoir un effet direct sur les progrès et la rentabilité de votre entreprise.

Livre blanc sur les politiques de dépistage d'alcool et de stupéfiants

Politique de dépistage de l'alcool et des drogues - pouvez-vous vous permettre de ne pas en avoir?

Une politique de dépistage des drogues et de l'alcool peut avoir un impact positif sur la réduction des coûts croissants et des problèmes potentiels sur le lieu de travail - et veiller à ce que les personnes soient en bonne santé et en sécurité au travail devrait être une priorité pour chaque entreprise. Découvrez comment l'investissement dans une politique de prévention des addictions efficace peut être bénéfique pour votre entreprise.

Télécharger le livre blanc

Avantages et inconvénients - Dépistage de stupéfiants par prélèvement salivaire

L'hygiène, le gain de temps, la précision sur le lieu de travail  sont quelques-uns des éléments que nous pensons être avantageux avec les tests de dépistage de drogues par prélèvement salivaire.



saliva pro 3 2.jpg

Le dépistage de stupéfiants par prélèvement salivaire

Le dépistage de stupéfiants par prélèvement salivaire est une matrice utilisée en milieu professionnel. Un avantage important est sa facilité au moment du prélèvement. Il peut également être réalisé avec un minimum de formation et est facilement interprétable, il est donc moins susceptible d'être falsifié. L'acceptation du dépistage par prélèvement de fluide buccal comme moyen simple et non invasif de détection de stupéfiants a conduit à son utilisation à grande échelle dans de nombreux contextes. Utile dans la détection de la consommation récente de drogues, les résultats peuvent être utilisés en partie afin de prouver la baisse des facultés d'un collaborateur mettant ainsi en péril sa sécurité et celle de tiers.

Les temps de détection de stupéfiants par prélèvement salivaire sont plus courts que par voie urinaire (5 à 48 heures contre 1,5 à 4 jours respectivement). Les résultats des tests à partir de fluide buccal indiquent une consommation très récente de substances psychoactives et fournissent donc des informations qualitatives sur la consommation récente de drogues. Les kits de dépistage de stupéfiants par prélèvement salivaire sont compacts et peuvent être utilisés n'importe où, tout en permettant la saisie de données, ce qui fait de ces appareils des outils idéaux pour des tests de dépistage sur le lieu de travail.

saliva con 3 2.jpg

Les limites des tests salivaires

Avant le prélèvement d'un échantillon, il faut prévoir une période de 10 minutes pendant laquelle rien ne passe par la bouche ou le nez. Un examen de la bouche doit être effectué pour s'assurer que rien n'est à l'intérieur.

La salive est une matrice non hétérogène; sa viscosité changeante en est un exemple. Cela signifie qu'il est nécessaire d'utiliser une solution tampon pour assurer la cohérence de la détection. 

Nos solutions associées

Un travailleur industriel passe un alcootest sur place avec l'Alcotest 5000 Dräger

Les appareils de dépistage de l'alcool

Nous contacter

Contactez-nous

Dräger France SAS

25, rue Georges Besse
92160 Antony

+33 (0)1 46 11 56 00