Pandémie de coronavirus (COVID-19) - Coronavirus

Pandémie de coronavirus (COVID-19)

Dans ces circonstances extrêmes, toutes les équipes de Dräger France SAS et de sa filiale AEC SAS sont mobilisées, et nous mettons tout en œuvre pour soutenir les plans de continuité d’activité de secteurs d’activités d’importance vitale tels que les établissements de santé, et aussi des services d’incendie et de secours, des autorités civiles et militaires, et le secteur industriel, qui toute l’année, protègent les populations, soignent les malades, sauvent des vies, et assurent la continuité des opérations.

Information sur l'utilisation à long terme des ventilateurs Dräger dans le contexte du COVID-19

Abonnez-vous et recevez nos dernières recommandations sur l'utilisation à long terme de nos ventilateurs d'anesthésie et/ou de réanimation dans le contexte du COVID-19.

Hotline Dräger dans le contexte du Covid-19

Hotline Dräger dans le contexte du Covid-19

Dans le cadre de notre plan de continuité d’activité en cette période de crise, nos équipes terrains restent disponibles et opérationnelles. Pour toute assistance technique, clinique ou applicative, vous pouvez nous joindre au

01 46 11 64 56 de 08h à 18h sur les jours ouvrés, ou sur assistancetechnique@draeger.com

Webinaires

Nous sommes ravis de partager avec vous les enregistrements des sessions de webinaires animés par Dräger autour du theme "Les stratégies cliniques pour les patients atteints de COVID-19".

Cliquez sur les liens ci-dessous pour les visionner.

Pr. Jaber - La ventilation d'un patient COVID : de la théorie à la pratique

FAQ : Questions Générales

Quelles sont les mesures prises par le groupe Dräger et sa filiale Dräger France dans le cadre de la pandémie du COVID-19 ?

En tant qu'entreprise internationale ayant pour ADN "La technologie pour la vie", la santé est notre priorité absolue. Nos produits et services protègent, soutiennent et contribuent à sauver des vies. C'est précisément dans une telle situation que nous le démontrons en nous engageant totalement.
Dans ce contexte, Dräger a un rôle particulier à jouer pour maintenir la fonctionnalité des infrastructures en soins critiques. Nous avons donc délivré une attestation à nos collaborateurs, qui leur permet de se déplacer dans cette situation exceptionnelle, afin de continuer la logistique, la mise en service et le maintien en conditions opérationnelles des équipements médicaux et de protection.
Notre société dispose d'un plan de lutte contre la propagation du COVID-19 et d’un plan de Continuité d’Activité (PCA), régulièrement mis à jour. Pour faire face à la pandémie du virus COVID-19, toutes les équipes du Groupe Dräger, de Dräger France SAS et sa filiale AEC SAS sont mobilisées pour accompagner et contribuer à la continuité de secteurs d’activité d’importance vitale tels que les établissements de santé, les services d’incendie et de secours, les autorités civiles et militaires, et l’industrie.
Durant cette période de crise, et dans le respect de l’état d’urgence sanitaire, notre plan d’actions s’articule autour de deux axes : 

  • Préserver la santé des collaboratrices et des collaborateurs, dans une logique de précaution pour contribuer à la prévention de la diffusion de la pandémie.
  • Assurer la continuité de nos activités auprès des établissements de santé, des services d’incendie et de secours, et du secteur industriel, et des autorités civiles et militaires.

Nous avons pris des mesures pratiques pour protéger nos employés, permettant la poursuite des activités nécessaire dans ce contexte. Une partie de nos collaborateurs ont été équipés avec des solutions de mobilité afin de pouvoir travailler depuis leur domicile. Pour les métiers qui nécessitent une présence dans nos locaux, les gestes barrières ont été intégrés dans notre quotidien. Les équipes terrain sont mobilisées sur site et à distance pour mettre en service, conseiller, former, assurer le maintien en conditions opérationnelles et accompagner.

Dernière mise à jour : 20.04.2020

Comment Dräger répond-il à la forte demande d'équipements de protection et de respirateurs ?

Pour répondre à cette forte demande, nous avons déjà considérablement augmenté nos capacités de production au cours des dernières semaines. La demande mondiale en équipements de protection individuelle, notamment les masques FFP, les demi-masques, les filtres à particules, les lunettes de sécurité et les combinaisons de protection, a considérablement augmenté. Nous produisons nos masques en Suède et en Afrique du Sud. Nos capacités de production tournent à plein régime. Nous disposons naturellement des stocks nécessaires pour amortir les fluctuations à court terme. Toutefois, en raison de la forte croissance de la pandémie, le nombre de commandes et de demandes a augmenté de façon spectaculaire, de sorte que nos capacités de production sont totalement sollicitées, ce qui nous oblige à établir des priorités de livraison en conséquence. Nous le faisons conformément à notre mandat d'approvisionnement, en tenant compte des obligations contractuelles existantes. Malgré d'énormes efforts, il n'est pas toujours possible de satisfaire directement et immédiatement cette demande en croissance exponentielle.
Dans notre division de "Technologie médicale", nous produisons actuellement près de deux fois plus de respirateurs qu'auparavant. Nous travaillons d'arrache-pied pour augmenter encore notre capacité de production. À cet égard, le fait que nous ayons investi il y a plusieurs années dans une nouvelle usine s'appuyant sur des processus industriels modernes, porte aujourd'hui ses fruits. Nous avons mis en place, avec nos employés, des accords innovants sur l'organisation et le temps de travail. Cela nous donne la flexibilité nécessaire pour répondre au volume élevé des commandes. Nous apprécions particulièrement l'engagement de nos employés et leur sommes très reconnaissants des efforts quotidiens qu'ils déploient en soutien à nos clients.
En cette période de pandémie, chez Dräger, nous jetons toutes nos forces dans la bataille du coronavirus et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour assumer notre responsabilité sociale et pourvoir contribuer aux besoins de la société - partout à travers le monde.

Dernière mise à jour : 20.04.2020

Dräger tire-t-il un bénéfice de la pandémie au travers de la demande accrue pour ses produits ?

On observe actuellement une forte augmentation de la demande pour nos produits tels que les solutions de protection et les respirateurs. La demande dépasse notre capacité de production actuelle. À l'heure actuelle, il n'est pas possible d'évaluer s'il s'agit d'une augmentation soutenue de la demande ou de la poursuite d'investissements planifiés.

Dernière mise à jour : 20.04.2020

Le groupe Dräger est-il également concerné par des interdictions d'exportation ?

Le Règlement d'Exécution de la Commission européenne (2020/402) du 14 mars 2020 relatif à l'obligation de présenter une licence d'exportation lors de l'exportation de certains produits, a introduit une obligation de licence pour l'exportation d'équipements de protection médicale vers des pays tiers.
Cette licence s'applique aux exportations (c'est-à-dire aux livraisons en dehors de l'UE) et ne concerne pas les livraisons au sein de l'Union européenne.
L'arrêté national du 12 mars 2020 (BAnz AT 12.03.2020 B1) imposant des restrictions d'exportation sur certaines marchandises, qui s'appliquait également aux livraisons au sein de l'UE, a été levé pour que soit assuré le respect de la procédure uniforme de l'UE.
En France, depuis le début de la crise, Dräger a livré et mis en service des centaines de dispositifs médicaux, dont de nombreux respirateurs lourds de réanimation. Nous avons aussi livré des équipements de protection pour l'opération Résilience et au Service de Santé des Armées.

Dernière mise à jour : 20.04.2020

FAQ : Equipements médicaux (mise à jour régulièrement)

Combien de temps mes bouteilles de gaz durent-elles lorsque je ventile avec un respirateur ou un appareil d'anesthésie Dräger ?

Cet outil téléchargeable est conçu pour vous aider à calculer la durée de fonctionnement des bouteilles de gaz pour l'O2 et l'air avec les différents ventilateurs et appareils d'anesthésie Dräger. Il a été développé pour aider à utiliser l'ensembles des dispositifs Dräger dans le cadre de la pandémie de COVID-19.

Dernière mise à jour : 31.03.2020

Comment calculer la durée de vie de ma chaux sodée avec les appareils d'anesthésie Dräger ?

La durée d'utilisation typique d'un absorbeur dépend de nombreuses conditions, notamment du réglage du débit de gaz frais. Dräger a développé un outil de calcul (en anglais) qui peut aider à comprendre comment la durée d'utilisation d'un absorbeur est impactée par le réglage du débit de gaz frais.

Puis-je utiliser un appareil d'anesthésie pour la ventilation à long terme ?

Il est techniquement possible d'effectuer une ventilation à long terme avec un appareil d'anesthésie comme ventilateur alternatif pour la ventilation à long terme dans le cas où les dispositifs existants seraient déjà tous utilisés et qu'il n'y aurait pas d'autre option de ventilation. Toute utilisation de l'appareil en dehors de l'usage prévu spécifié dans sa notice d’utilisation (par exemple, ventilation à long terme) constitue une utilisation non conforme.

Si un dispositif est utilisé hors du champ d’application prévu par la notice, l’utilisateur reconnait qu’il s’agit d’une utilisation hors du cadre du domaine d’application et que cette décision relève de son entière responsabilité. Toutefois, dans une situation où un patient aurait besoin d'une ventilation mécanique à long terme mais ne pourrait être ventilé en raison du manque de ventilateurs de réanimation, l'avantage de pouvoir ventiler un tel patient avec un dispositif d'anesthésie Dräger doit être mis en balance avec le risque d'une utilisation non conforme à la notice d’utilisation de l’appareil Dräger. Cette évaluation des risques et des avantages et la décision qui en résulte doivent être prises par le professionnel de santé responsable en fonction des circonstances du cas particulier.

Dans ces circonstances particulières, nous pensons qu'il est de notre responsabilité de fournir des informations à la fois sur les perspectives juridiques et réglementaires ainsi que sur certaines limites connues des dispositifs d'anesthésie Dräger pour la ventilation à long terme.

Pour recevoir les courriers de recommandations Dräger, nous vous invitons à vous inscrire à notre Newsletter dédiée au COVID-19, vous recevrez ensuite les courriers de recommandations ainsi que leurs éventuelles mises à jour.

Puis-je remettre en service d'anciens appareils médicaux ?

La situation actuelle en Allemagne, en France et dans le monde est extrêmement évolutive en raison de la pandémie dûe au COVID-19. Dräger est l'un des leaders mondiaux des technologies médicales et de sécurité. Depuis 1889, les produits Dräger protègent, assistent et contribuent à sauver des vies. C'est précisément dans une situation telle que celle que nous vivons que nous devons le démontrer en faisant tout notre possible.

Ainsi, nous sommes prêts à vous aider à remettre en service vos dispositifs médicaux réformés. Toutefois, nous devons souligner que nous ne pouvons effectuer le test fonctionnel des dispositifs que conformément aux instructions des fabricants  et que nous ne sommes pas responsables des réparations, de la maintenance, du remplacement des pièces de rechange ou d'autres actions effectuées avant la remise en service. Des réparations ou des pièces de rechange inappropriées peuvent entraîner des dommages ou des pannes imprévus. Si vous avez des questions, veuillez contacter votre contact Dräger habituel.  

Dernière mise à jour : 27.03.2020

Comment préparer les appareils ayant servi à ventiler un patient COVID+ ? Existe-t-il des instructions/points particuliers à respecter lors du retraitement ?

Vous trouverez des informations sur le retraitement des dispositifs médicaux plus bas sur cette page dans la section du produit concerné (posters de retraitement).

Pour recevoir les courriers de recommandations Dräger, nous vous invitons à vous inscrire à notre Newsletter dédiée au COVID-19, vous recevrez ensuite les courriers de recommandations ainsi que leurs éventuelles mises à jour.

Dernière mise à jour : 07.04.2020

Est-il techniquement possible d'utiliser un filtre patient en combinaison avec une valve expiratoire néonatale ?

Il est techniquement possible d'utiliser un filtre patient en combinaison avec une valve expiratoire néonatale via des connecteurs. Les filtres expiratoires utilisés en combinaison avec une humidification active peuvent augmenter la résistance expiratoire. La combinaison d'un filtre expiratoire et d'une valve expiratoire néonatale n'est donc pas approuvée. L'opérateur doit donc mener une évaluation des risques et des avantages et la décision qui en résultera sera prise par le professionnel de santé responsable en fonction des circonstances de chaque cas. 

En raison de ces circonstances exceptionnelles, nous pensons qu'il est de notre responsabilité de fournir des informations à la fois (I) sur la perspective juridique et réglementaire et (II) concernant l'utilisation d'un filtre en combinaison avec la valve expiratoire néonatale Dräger.

Pour recevoir les courriers de recommandations Dräger, nous vous invitons à vous inscrire à notre Newsletter dédiée au COVID-19, vous recevrez ensuite les courriers de recommandations ainsi que leurs éventuelles mises à jour.

Quels sont vos conseils cliniques quant à la prise en charge des patients COVID-19 ?

Dräger ne donne pas de conseils cliniques. Veuillez vous référer aux sociétés savantes et organisations scientifiques pour les best-practices et les conseils cliniques.

Dernière mise à jour : 27.03.202

Comment calculer la consommation de gaz des appareils d'anesthésie Dräger?

FAQ : Livraisons

Quand vais-je recevoir ma commande ? Y aura-t-il des changements dans les délais de livraison ?


"Notre mission est de faire de la technologie ‘La Technologie pour la Vie’ depuis 1889 ; soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour répondre aux besoins mondiaux, et en particulier en France, pays auquel je suis très attaché » indique Stefan Dräger – CEO du Groupe Dräger. À cette fin, nous avons augmenté notre production. Afin de répondre au nombre de demandes sans précédent en ventilateurs de réanimation / soins intensifs ainsi qu’en Équipements de Protection Individuelle (EPI).
En France, nous travaillons en lien avec le Centre de Crise sanitaire du Ministère des Solidarités et de la Santé pour contribuer au stock d'Etat de respirateurs. Pour les accessoires et consommables, une cellule de crise COVID-19 est constituée entre nos équipes en France en lien étroit avec les établissements hospitaliers et nos équipes de la maison-mère pour assurer la priorisation des commandes, en fonction de l’urgence. Pour les EPI, une deuxième équipe COVID-19 travaille avec le Ministère des Armées afin de leur mettre à disposition les lots de livraison que nous recevons de la maison-mère.
Nous regrettons vivement la difficulté que nous avons pour vous apporter les informations quant aux dates de livraison possibles pour votre commande. Malheureusement, nos capacités sont actuellement à leurs limites en raison du coronavirus. Nous nous excusons pour tout inconvénient que cela pourrait vous causer. Pour plus d’informations, nous vous invitons à prendre contact avec votre interlocuteur terrain habituel.

Dernière mise à jour : 20.04.2020 - BdeB

Est-ce que Dräger est toujours en mesure de fournir des produits ?

Afin de répondre à la demande sans précédent en respirateurs lourds de réanimation et en équipements de protection, Dräger a augmenté ses capacités de production de manière significative, et les chaînes de production tournent à plein régime. « Dans le domaine des respirateurs lourds de réanimation, nous avons multiplié par deux notre capacité de production, et nous intensifions nos efforts pour l’accroître encore » précise Stefan Dräger. Nous impliquons également les fournisseurs, et avons pris diverses mesures en termes d'organisation pour protéger au mieux nos employés et maintenir la capacité d'action de l'entreprise. Malgré d'énormes efforts, il n'est pas toujours possible de satisfaire directement et immédiatement cette demande en croissance exponentielle.

Dernière mise à jour : 20.04.2020 - BdeB

FAQ : Service

Dräger continue-t-il de former les utilisateurs avant la mise en service des appareils ?

Nous formons les utilisateurs principaux ou référents et évitons les groupes lors de nos sessions de formations initiales, dans le respect des gestes barrières afin de protéger nos salariés Dräger.

Dernière mise à jour : 15.04.2020

L’un de nos salariés a été testé positif au corona virus et a été en contact avec Dräger. Que dois-je faire ?

Dans l’éventualité où l’un de vos salariés qui a été en contact avec un technicien Dräger est testé positif au COVID-19, merci d’en informer votre contact Dräger immédiatement afin que nous puissions prendre les mesures nécessaires.

Dernière mise à jour : 27.03.2020

Les opérations de service Dräger sont-elles maintenues ?

Nous maintenons nos opérations de service le plus longtemps possible et priorisons le bon fonctionnement de nos appareils et matériels. Le focus est mis sur les opérations de réparations (maintenance corrective) ; les activités de routine (maintenance préventive) sont maintenues dans la mesure du possible. Bien sûr, la sécurité de nos clients, patients et employés est également importante pour nous afin que nous puissions assumer notre responsabilité sociale.

Dernière mise à jour: 27.03.2020

Puis-je suspendre les prestations d’inspection et de maintenance contractuelles pour éviter les coûts supplémentaires ?

Bien entendu, nous respectons vos souhaits et suspendrons la maintenance et les vérifications actuellement prévues dans vos locaux aussi longtemps que vous le jugerez nécessaire. Veuillez toutefois noter que cela n'entraînera pas une suspension de vos obligations de rémunération contractuelle et que vos obligations légales restent inchangées (par exemple en vertu de la directive sur les dispositifs médicaux MDD).
Nous procéderons aux vérifications suspendues ultérieurement ou bien les effectuerons à des intervalles convenus contractuellement dès que vous nous indiquerez que nous pouvons reprendre notre maintenance. A cet égard, cependant, la reprise de notre intervention peut prendre du retard en raison de la suspension momentanée et comptons sur votre compréhension.

Malheureusement, dans ces circonstances, nous devons vous indiquer que nous ne pouvons être tenus responsables d’erreurs, défauts ou dommages causés par le manque de maintenance ou de vérifications, et que nous pouvons être amenés à facturer toute intervention supplémentaire requise.

Dernière mise à jour: 27.03.2020

FAQ : Protection individuelle

Est-il possible de retraiter les masques de protection FFP (jetables) ?

Malheureusement, il n'est pas possible de retraiter les masques de protection FFP fournis par Dräger.
Tous les masques de protection FFP contiennent des matériaux filtrants électrostatiques - la charge de ces matériaux est détruite par la chaleur, les radiations radioactives, les rayons UV et autres, ce qui fait que le masque perd la plupart de ses propriétés de filtration. Les désinfectants tels que l'isopropyle, l'éthanol et d'autres détergents détruisent également la charge du matériau filtrant.
Les dommages durables causés au matériau filtrant par les procédures mentionnées ci-dessus ne permettent pas l'élaboration d'une procédure de retraitement pour les masques de protection FFP jetables.

À cet égard, veuillez respecter les informations contenues dans la notice d'utilisation des produits.

Dernière mise à jour : 22.04.20

Puis-je encore utiliser des masques filtrants au-delà de la date d'expiration ?

En tant que fabricant, Dräger déconseille l'utilisation de FFP et de filtres respiratoires périmés. Aucune préconisation ne peut être faite dans le sens où leurs performances ne sont altérées.
Par exemple, la propriété électrostatique du matériau filtrant d'un FFP3 diminuant au fil des ans, un FFP3 périmé peut ne plus avoir la performance protectrice normative requise. Seul un test dans un laboratoire agréé avec l'équipement approprié permet de vérifier et mesurer les performances de cette solution selon la norme EN 149.

Dernière mise à jour : 22.04.2020

Quel Equipement de Protection Individuelle (EPI) dois-je utiliser ?

Dräger ne publie pas de recommandations quant aux EPI à utiliser en relation avec le COVID-19.

Une source possible est l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a publié un guide provisoire intitulé "Prévention et lutte contre les infections pendant les soins de santé lorsque la présence de COVID-19 est suspectée"

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a publié des recommandations quant à la protection des professionnels de santé face au COVID-19

Le Ministère du Travail a publié des fiches conseils métiers pour aider les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le COVID-19 sur les lieux de travail. Voir les fiches conseils métiers.

Dernière mise à jour : 22.04.2020

Un masque facial chirurgical offre-t-il la même protection qu'un masque respiratoire ?

Le but d'un masque chirurgical est de protéger contre la pénétration de liquides pulvérisés et de protéger les autres contre les gouttelettes expirées dans l'air par le porteur. Un masque respiratoire protège le porteur contre l'inhalation de particules en suspension dans l'air et de gouttelettes. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Dans une situation non professionnelle, le port d’un masque chirurgical peut être bénéfique pour la protection d'autres personnes lorsque le porteur pense qu'il est porteur d’agents pathogènes.

Dernière mise à jour : 22.04.2020

Autres ressources

Vue d'ensemble : Comment utiliser ce contenu

Nous avons rassemblé ci-dessous quelques documents liés à l'utilisation et au retraitement des dispositifs médicaux et des équipements de protection de sécurité de Dräger. Utilisez les onglets pour sélectionner une gamme de produit et les documents disponibles.

Veuillez contacter votre représentant Dräger habituel si vous avez besoin d'autres documents tels que les notices d'utilisation par exemple.

Evita 2 Dura

Usage des filtres

Pour toute information sur les accessoires et consommables, merci de vous inscrire à la newsletter ci-dessus. Les informations nécessaires figurent au sein des différents courriers de recommandations en fonction de la zone de soins.

Télécharger

Autres ressources : équipements de protection individuelle (EPI)

Manipulation et nettoyage des masques Dräger

X-plore 1300 Product Photo

Dräger X-plore® 1300

Vidéo : Mise en oeuvre

X-plore 1700 Product Photo

Dräger X-plore® 1700

Vidéo : Mise en oeuvre

X-plore 1900 Product Photo

Dräger X-plore® 1900

Vidéo : Mise en oeuvre

X-plore 3500 Product Photo

Dräger X-plore® 3300 / 3500

Vidéo - Mise en oeuvre

Déclaration sur la désinfection / réutilisation des filtres respiratoires dans le contexte du virus Covid-19
Déclaration sur la désinfection / réutilisation des filtres respiratoires dans le contexte du virus Covid-19

Déclaration sur la désinfection

Déclaration sur la désinfection des masques jetables filtrants
Déclaration sur la désinfection des masques jetables filtrants

Déclaration sur la désinfection des masques jetables filtrants

Appareils respiratoires à air comprimé : Manipulation et nettoyage

X-Plore 8000 Product Photo

Dräger X-plore 8000

Vidéo : Mise en oeuvre

Manipulation et nettoyage

Communiqué de l’OMS: 25 janvier 2020 - Précautions aériennes

Le 25 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié une note d’orientation technique provisoire sur la « Lutte anti-infectieuse lors de la prise en charge des patients chez lesquels on suspecte une infection par un nouveau coronavirus (nCoV) ».

De plus amples informations sur ce document sont disponibles ICI.

La section 3.2 - Précautions à prendre pour les actes générant des aérosols - comprend l’indication ci-dessous

Utiliser un masque respiratoire antiparticules au moins aussi efficace qu’un masque certifié N95 par le NIOSH, conforme à la norme FFP2 dans l’Union européenne, ou équivalent. Toujours vérifier l’étanchéité du masque avant de l’enfiler.

Noter que le port de la barbe peut empêcher l’ajustement correct du masque.