Ventilation protectrice en anesthésie pédiatrique - Induction de l'anesthésie pédiatrique au bloc opératoire

Ventilation protectrice en anesthésie pédiatrique

Télécharger le livre blanc

En bref

Les patients pédiatriques représentent un défi particulier pour les anesthésistes. La mortalité des enfants liée à l’anesthésie est actuellement estimée à 1 sur 30 000 contre 1 sur 250 000 chez les adultes. Il faut donc améliorer le taux de survie et réduire la morbidité des patients en chirurgie pédiatrique. 

À l'heure actuelle, il existe très peu de preuves concernant les pratiques de ventilation pédiatrique pendant une opération, ce qui pourrait amener les anesthésistes pédiatriques à effectuer les réglages des ventilateurs en se basant principalement sur leur expérience personnelle1. Nous abordons ici les principales considérations relatives à la ventilation des enfants et des nouveau-nés et offrons un éclairage complémentaire sur ce sujet afin de vous aider à protéger au mieux votre patient.

Ventilation protectrice des patients pédiatriques pendant l'anesthésie générale

Les défis particuliers que pose l'anesthésie des nouveau-nés, des nourrissons et des jeunes enfants se reflètent dans la mortalité périopératoire plus élevée des patients pédiatriques par rapport aux adultes. L'incidence des arrêts cardiaques peropératoires est de 1 pour 10 000 et les causes respiratoires sont responsables d'environ un tiers de ces décès pédiatriques. Les pièges et les risques liés à l'anesthésie chez les enfants et surtout les nouveau-nés ont été récemment confirmés par l'étude APRICOT, qui a analysé un total de 31 000 procédures d'anesthésie chez environ 30 000 enfants traités dans 261 centres répartis dans 33 pays européens.

Ventilation des patients pédiatriques : que faut-il retenir ?

Un vaste ECR (étude APRICOT) a récemment révélé que 5,2 % des patients en chirurgie pédiatrique souffrent d’une complication sévère liée à l’anesthésie, et que les complications respiratoires représentent un pourcentage important. Il importe donc de prendre en compte divers facteurs tels que les temps de désaturation de l’oxygène (tolérance à l’apnée) courts, la résistance élevée des voies aériennes, les maladies préexistantes (congénitales) et bien plus encore. Il convient également de se souvenir que les paramètres de ventilation, y compris le volume courant, la pression inspiratoire et la PEP, peuvent devoir être ajustés. 

Éviter les pièges lors de la ventilation

Déplacement de la sonde

Parfois, la sonde est placée trop bas dans les voies respiratoires. Les voies respiratoires des jeunes enfants ne font qu'environ 2 cm de long avant la bifurcation, d'où le risque élevé de ne ventiler que le poumon droit ou le poumon gauche. Dans de rares cas, la sonde est placée trop haut et peut facilement glisser. Le placement correct de la sonde doit être validé (par radiographie), en particulier lors d'intubations longues.

Saturation en oxygène

La saturation en oxygène doit être mesurée en pré- et post-ductal, en raison du risque de shunt droite / gauche chez les nouveau-nés présentant un canal artériel persistant.

Espace mort

Il faut réduire au maximum l'espace mort par rapport à la pièce en Y. Chez les jeunes enfants, le filtre HME devra être placé à proximité de l'appareil d'anesthésie, et non à proximité du patient et il faudra s'interroger sur la nécessité d'utiliser des dispositifs supplémentaires, tels que des tubes extensibles, etc.

Poids du patient

Le poids est crucial. En effet, au-delà de 25 kg IBW, l'espace mort devient moins pertinent. En dessous de 25 kg, il est jugé très pertinent. Chaque personne a un espace mort anatomique de 2 à 3 ml/kg de poids corporel. Par conséquent, un enfant de 30 kg a un espace mort de 60 ml. Avec une configuration du système distale par rapport à la pièce en Y, la taille de l'espace mort peut être doublée, avec un risque d'hypercapnie ou d'avoir un rapport Vt/ Paw insuffisant pour obtenir une ventilation minute adéquate

Livre blanc sur la nécessité d'améliorer la ventilation pédiatrique

Ventilation pédiatrique au bloc opératoire

Il est urgent d’améliorer la ventilation pédiatrique. Dans cette optique, notre livre blanc vous fournit des connaissances importantes tirées de la littérature et de l’expérience clinique.

Télécharger le livre blanc

Bibliographie

Infographie sur l'anesthésie pédiatrique
Les pièges à éviter en anesthésie pédiatrique
PDF 1.70MB

Télécharger l'infographie

Infographie sur l'anesthésie pédiatrique
Pièges à éviter en anesthésie pédiatrique (version courte)
PDF 521KB

Télécharger l'infographie

Perspectives technologiques : la ventilation pédiatrique
Perspectives technologiques : la ventilation pédiatrique

Obtenez des informations complémentaires sur la manière dont les technologies peuvent aider à garantir la sécurité des enfants lors des interventions chirurgicales.

Télécharger le rapport

Données sur la ventilation pédiatrique infographie
Infographie : ventilation pédiatrique - Quelques faits

Mettre en œuvre des stratégies de ventilation sûres en anesthésie pédiatrique est nécessaire. Ce document infographique rappelle ce qu'il est nécessaire de retenir.

Télécharger l'infographie

Votre spécialiste en soins critiques : un regard sur la ventilation et l'anesthésie néonatales

« Les poumons des bébés prématurés sont très vulnérables, » met en garde le Dr Jost Kaufmann, spécialiste en anesthésie pédiatrique à l’hôpital pour enfants Amsterdamer Straße  de Cologne. « Il existe un risque de pneumothorax ou d’accumulation d’air intrapulmonaire dû à une ventilation non ajustée." Il existe aussi un risque d’hémorragie cérébrale, qui peut provenir d’une seule hypo- ou hypercapnie. Le dispositif d’anesthésie Zeus IE de Dräger peut offrir une protection contre ces dangers grâce à la mesure et au réglage extrêmement précis des volumes respiratoires et de l’exhalation du dioxyde de carbone.

Regardez la vidéo et découvrez une équipe d’anesthésistes de Cologne, garants de la sécurité des plus petits patients lors d’opérations dangereuses.

Livres audio : Apporter un soutien à vos petits patients et à leurs parents

Que se passe-t-il durant l’anesthésie ? Nos livres audio ludiques et adaptés aux enfants leur expliquent ce à quoi s’attendre lorsqu’ils sont opérés. Ils contiennent également des informations qui sauront les rassurer. Nous encourageons les enfants et leurs parents à les parcourir ensemble afin que le jeune patient soit mieux préparé à l’intervention.

Operation Dreamland online book

Opération Pays des rêves – Tim est anesthésié

Tim, cinq ans, s’est cassé la jambe. Il doit maintenant subir une intervention chirurgicale (pour les enfants à partir de trois ans).

Mission Sleepwell online book

Mission Sommeil profond – Max découvre le monde imaginaire de l’anesthésie

Max, dix ans, est tombé de son skateboard et doit être opéré. (pour les enfants à partir de six ans). 

Solutions associées

Draeger Perseus A500

Perseus® A500

Draeger SmartPilot View

Dräger SmartPilot® View

Draeger Atlan 350-350-XL

Atlan® A350/A350 XL

Thématiques associées

Connected Medical Devices

Technologies connectées

BARIATRIC_ST.jpg

Ventilation protectrice en chirurgie bariatrique

Nous contacter

Draeger Envelop

Drägerwerk AG & Co.KGaA

P.O. Box 505108
Dubai United Arab Emirates

+971 44 294 600

+971 44 294 699

Dräger Maroc SARL AU

Locaux 6&7, Immeuble Promoffice
Lotissement Mandarona N°1,
Sidi Maârouf, Ain Chock
Casablanca

+212 529 06 41 58

Sources

1 Kneyber MC, Intraoperative mechanical ventilation for the paediatric patient, Best Pract Res Clin Anaesthesiol. 2015 Sep;29(3):371-9